17 novembre 2018

Au sujet du 17 novembre, l'avis de la CFTC

De nombreuses personnes, aussi bien militantes qu'extérieur au syndicat, nous ont demandé notre avis et le positionnement de notre syndicat. Ces éléments se trouvent dans l'entretien auquel notre Président Confédéral à répondu il y a quelques jours. Les voici.

Considérant la question principale de la taxation, dite "taxe carbone" sur les carburants, le positionnement CFTC est clair, il y est favorable sous trois conditions:

  1. qu'elle soit mise en place dans un contexte de baisse du pétrole afin d'être indolore,
  2. que les recettes soient affectées à la mise en place de mesures favorables à la transition écologique,
  3. que, dans ces recettes, des mesures soient prises en direction des plus défavorisés.

Or, ces conditions ne sont pas actuellement remplies, à commencer par le flêchage des recettes des actuelles "taxes carbone" (sur les quelque trente milliards de recette envisagé, seuls sept ... milliards seraient consacrés à la transition écologique)

La CFTC a ses modes propres d'actions qui sont la concertation en priorité sur le blocage. Elle n'appelle donc pas à "bloquer les routes", car ce moyen d'action n'est pas le sien. Cependant, elle comprend ce mouvement. Dans ce contexte, la grogne de nos concitoyens est légitime et il appartient à chacun d’adopter en conscience le mode de contestation qui lui semble le plus adéquate.

(L'entretien de Ph. Louis est disponible dans la suite du billet)

Lire la suite

×